La pompe
à chaleur
en details !

Chauffez vous en
faisant plus d’économies
J’ai besoin de conseils de PRO
La pompe
à chaleur
en details !
Chauffez vous en
faisant plus d’économies
Contacter un PRO

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur fait partie des systèmes de chauffage les plus performants et écologique sur le marché des énergies renouvelables.  Il est cependant pas simple de faire un choix tant l’offre est diversifiée et spécifique à chaque situation.

Découvrez comment choisir une pompe à chaleur, quelles sont les spécificités de chacune et comment les financer.

Les types de pompe à chaleur

PAC Air/Eau

La pompe à chaleur air/eau prend l’air extérieur pour y recueillir les calories présente avant de les convertir en chaleur. Cette chaleur est ensuite diffusée à l’intérieur du logement par le biais de l’eau des circuits de chauffage par le sol ou des radiateurs à eau via votre chaudière.

Le système d’une pompe à chaleur air/eau se compose de deux éléments :

  • Un boitier externe, relié directement à un circuit de transmission des calories, qui absorbe l’air extérieur pour en récupérer la chaleur.
  • Un système de chauffage domestique (pré-existant ou non), par votre chaudière.

Ces deux éléments sont reliés entre eux par un système de canalisation où circule un fluide caloporteur (frigorigène) qui transporte la chaleur de l’un à l’autre.

En plus d’une installation relativement aisée, la pompe à chaleur air/eau se présente comme une pompe à chaleur peu onéreuse à installer. Cet investissement sera amorti en quelques années grâce aux économies d’énergie réalisées.

PAC Géothermique

La chaleur du sol est prélevée par des capteurs enterrés. Cette chaleur est prise par une pompe à chaleur dont le rôle est d’augmenter la température par circulation d’un fluide frigorigène afin de chauffer un logement. Composée d’un compresseur, d’un évaporateur et d’un détendeur, la pompe à chaleur alimente les radiateurs et les planchers chauffants.

Etape 1: Captage de la chaleur géothermique.

Etape 2: Transférer cette chaleur sur le fluide frigorigène qui se vaporise.

Etape 3: Puis le fluide vaporisé est aspiré et comprimé par le compresseur ce qui entraîne l’augmentation de la température.

Etape 4: Transfert de la vapeur du fluide vers l’échangeur condenseur pour revenir à l’état liquide.

Et enfin le fluide frigorigène, sous forme liquide traverse le détendeur qui va dispatcher la chaleur à travers les radiateurs ou planchers chauffant.

Plus d’infos sur la Pompe à chaleur Air/Eau

La pompe à chaleur (PAC) air-eau permet d’assurer le chauffage et la production d’eau chaude d’un logement. Son fonctionnement est simple : une unité extérieure puise les calories de l’air extérieur pour les injecter dans le circuit de chauffage central et d’eau chaude de votre logement, via des unités intérieures.

La PAC est souvent couplée à un autre système de chauffage, mais les modèles les plus performants peuvent chauffer une maison sans chauffage d’appoint si les températures extérieures ne sont pas trop rudes.

Le rendement énergétique d’une pompe à chaleur air-eau est maximal avec des émetteurs de chaleur à basse température, l’idéal étant un plancher chauffant . Les planchers chauffants sont connus pour le confort thermique qu’ils apportent. Ils diffusent, en effet, un chauffage doux et homogène dans tout le logement.
Les pompes à chaleur contenant plus de 2 kilogrammes de fluide frigorigène doivent obligatoirement être entretenues une fois par an.

L’entretien d’une PAC doit être effectué par un installateur qualifié et peut être prévu dans un contrat d’entretien souscrit lors de l’installation, ce qui est vivement recommandé. Par ailleurs, un entretien minime et régulier, tel qu’un dépoussiérage des unités extérieures, est nécessaire. Cela permet d’allonger la durée de vie de l’appareil et accroître sa rentabilité. Bonne nouvelle, vous pouvez bénéficier de notre réseau de plus de 2000 professionnels qualifiés pour vos travaux ! 

Profire vous guide dans votre installation de Pompe à chaleur

En savoir plus

Profire installe votre PAC Air/Eau en 3 étapes

1. Visite technique et
étude de faisabilité

2. Travaux conforme et
de qualité

3. Maintenance et
entretiens

Profire isole vos combles en 3 étapes

1. Visite technique  et étude de faisabilité

2. Travaux conforme et
de qualité

3. Maintenance et
entretiens

Faire des économies avec une pompe à chaleur Air/Eau

La pompe à chaleur présente beaucoup d’atouts, à la fois pour les économies d’énergie qu’elle offre mais aussi pour son confort de chauffe et d’utilisation.

– Une faible consommation d’énergie :
Pour 1kWh d’électricité consommée pour fonctionner, la pac air/eau restitue 3 à 4 kWh de chaleur. Elle permet ainsi de réduire considérablement les dépenses (votre facture de chauffage peut être divisée par 3 à 4 !).

– Un confort d’utilisation :
La pac air/eau fonctionne de manière autonome, elle chauffe rapidement et assure une température constante dans toutes les pièces.

– Une pose simple :
La pac air eau peut se raccorder sur l’installation de chauffage existante ou sur un plancher chauffant.

– Un seul appareil pour tous vos besoins :
Le système va produire le chauffage et l’eau chaude et pourra également rafraîchir vos pièces en période estivale (si vous optez pour un modèle réversible).

– Éligible aux aides financières :
Si votre logement a plus de 2 ans et que vous faites appel à un professionnel RGE comme Prime’eco pour la fourniture et la pose de votre pompe à chaleur air eau, vous pouvez profiter du crédit d’impôt Transition Énergétique. Cette aide vous est versée l’année suivant vos travaux sous forme de déduction d’impôt. Les ménages aux revenus modestes peuvent quant à eux bénéficier du dispositif MaPrimeRenov’.

Contacter un de nos conseillers

 

La compression : le compresseur va aspirer le fluide frigorigène sous forme de gaz à basse température. En comprimant le gaz, sa température va s’élever en même temps que sa pression.

Diffusion de la chaleur au condenseur : Le gaz chaud va être dirigé vers un échangeur (condenseur) dans lequel circule un fluide à réchauffer (eau du réseau de chauffage par exemple). Le gaz va donc transmettre une partie de son énergie au fluide à chauffer dont la température va augmenter. Ce faisant, le gaz frigorigène va condenser, passant de l’état gazeux à l’état liquide.

La détente : Le frigorigène liquide et à pression élevé, va être détendu au travers du détendeur. Sa pression va chuter abaissant ainsi sa température. A la sortie du détendeur, la température du frigorigène est alors inférieure à celle de la source de récupération.

Récupération de la chaleur de l’environnement par l’évaporateur : Le frigorigène, froid et à l’état liquide, va traverser un deuxième échangeur (évaporateur) dans lequel circule le fluide extérieur (air extérieur, eau de nappe ou eau échangeant avec un capteur enterré dans le sol) qui est plus chaud que le frigorigène. Il va donc en récupérer l’énergie (les calories). En récupérant cette énergie, le frigorigène va entrer en ébullition et donc se transformer en gaz (évaporation).

Parlons des aides et primes pour installer une pompe à chaleur
Vos questions sur les aides pour mettre une
énergie renouvelable chez vous, voici les réponses

Certificat d’Économie d’Énergie (CEE)
Depuis 2005, l’État pousse avec instance les vendeurs d’énergie (électricité, gaz, fioul, carburants, réseau de chaleur) à faire
des économies d’énergie par eux-mêmes ou via leurs clients.
Pour respecter leurs obligations d’état, les vendeurs d’énergie on le droit d’inciter les consommateurs à réaliser
des travaux d’efficacité énergétique (isolation, changement de chaudière…) en leur donnant une aide (argent, bons d’achat, etc.)
ou en les accompagnant sur plusieurs points dans leurs démarches de rénovation (conseils, diagnostics, gestion d’un projet de rénovation énergétique…).
Ces actions permettent de générer des « certificats d’économies d’énergie » faisant preuve des économies d’énergie réalisées.

Ma Prime Rénov’ (distribuée par l’Anah)
Comment sera versée cette nouvelle aide à la rénovation énergétique ?
La distribution de Ma Prime Rénov’ est à la charge de l’ANAH, les ménages très modestes et modestes auront droit à une avance. Le reste sera attribué à la fin des travaux sous présentation des factures réalisé par un professionnel RGE. Ma Prime Rénov est le nom de la prime forfaitaire qui va remplacer le crédit d’impôt CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique). C’est une subvention plus souple et avantageuse pour les ménages modestes comme pour les très modestes. 

Votre conseiller Profire vous rappelle

    Un conseiller Profire vous rappelle